SPIEN

Les principales données du budget 2011.

jeudi 14 octobre 2010 par SPIEN - Matulik / Terver

Le budget de l’éducation nationale bénéficie d’une légère augmentation (+1,6%) et s’établit à 60,50 milliards d’euros. Le ministère a toutefois confirmé la suppression de 16000 « équivalents temps plein » (ETP). Aucune coupe ne sera décidée Rue de Grenelle : elles seront du ressort de chaque recteur. La moitié de l’argent économisé –soit 196 millions d’euros – sera distribuée aux enseignants par la revalorisation prévue des débuts de carrière et la reconnaissance de nouvelles fonctions. Le ministère de l’enseignement supérieur de la recherche conserve ses postes et voit son budget augmenter de 468 millions d’euros. Cela est loin du 1,8 milliards supplémentaire, chaque année de 2007 à 2012 promis par le président de la République Nicolas Sarkozy.

Enseignement public du 2nd degré (29.4 milliards d’euros) Dans le secondaire, 4800 postes sont supprimés. Selon le ministère, ces coupes porteront essentiellement sur le collège et le lycée professionnel. La mise en place de la réforme du lycée en classe de 1re, à la rentrée 2011, permettra aussi de dégager des postes ; le tronc commun entre les différentes séries permettant de compléter des classes.

Soutien de la politique de l’éducation nationale (2 milliards) Tout comme en 2010, 600 emplois administratifs seront encore supprimés.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 163433

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 80