SPIEN

Les lycéens dans la rue pour les retraites.

vendredi 8 octobre 2010 par SPIEN - Matulik / Terver

Quelque 1.500 lycéens, selon la police, ont par­couru jeudi matin le centre de Rodez, et 250 autres ont blo­qué une ave­nue à Toulouse tan­dis que d’autres ont mani­festé dans le Gers pour pro­tes­ter contre la réforme des retraites, ont constaté des cor­res­pon­dants de l’AFP.

A Rodez, les mani­fes­tants vou­laient expri­mer "leur désac­cord avec la réforme des retraites et leur ras-le-bol du gou­ver­ne­ment", ont-ils dit en défi­lant dans la bonne humeur. Aucune ban­de­role n’était visible. Ils ont annoncé qu’ils par­ti­ci­pe­raient aux mani­fes­ta­tions pré­vues le 12 octobre par les syndicats.

A Toulouse, plus de 200 élèves du lycée d’enseignement pro­fes­sion­nel Galliéni ont pour leur part blo­qué une par­tie de la mati­née l’avenue menant à leur établis­se­ment, avec des palettes et des poubelles.

Ils ont établi un bar­rage fil­trant à l’entrée du lycée, sous l’oeil de poli­ciers et de CRS et ont accro­ché sur les grilles de l’établissement une ban­de­role indi­quant : "La retraite à 67 ans. Pourquoi pas à 69 tant qu’à se faire baiser".

Dans le Gers, un mil­lier de lycéens, selon les orga­ni­sa­teurs, 600 selon la police, ont défilé en centre-ville d’Auch après avoir allumé un feu de palettes devant le lycée du Garros. Ils se sont ensuite ras­sem­blés devant la pré­fec­ture avant d’entrer de force dans le lycée privé de l’Oratoire pour ten­ter de convaincre leurs cama­rades de se joindre à eux. De 150 à 200 jeunes ont égale­ment placé des bar­rages fil­trants à Nogaro et Samatan à proxi­mité de leurs établis­se­ments sco­laires, selon la police.

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 160485

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 71