SPIEN

Une circulaire sur la rentrée 2010 des professeurs stagiaires.

mercredi 3 mars 2010 par SPIEN - Matulik / Terver

Les enseignants tout juste recrutés à la rentrée 2010 seront "accompagnés" par des professeurs expérimentés et auront des périodes de formation, précise une circulaire du ministère de l’Education fixant les "principes généraux" de leur première année d’exercice.

Envoyée en fin de semaine dernière aux recteurs et inspecteurs d’académie, cette circulaire, dont l’AFP a obtenue copie, fait partie des textes d’application de la réforme de la formation et du recrutement des enseignants qui entre en vigueur à la rentrée.

Le texte fixe les "principes généraux" de la première année d’exercice des professeurs des écoles stagiaires et des professeurs en collèges et lycées stagiaires, tout en laissant les modalités d’application à la charge des académies ou départements en "fonction de leur spécificité".

Tout d’abord, fait nouveau, les néotitulaires auront "une période d’intégration et d’accueil", dans "les jours qui précèdent la rentrée scolaire, au plus tard le 30 août 2010".

Ensuite, ils auront une (ou des) classes "en pleine responsabilité". Tout au long de l’année, ils bénéficieront d’un accompagnement par un "professeur titulaire chevronné" et de formations groupées dans le temps et/ou étalées tout au long de l’année, à l’université.

Au total, accompagnement et formation compteront pour un tiers de l’emploi du temps du stagiaire.

Dans les écoles, le stagiaire fera classe jusqu’à la Toussaint en présence d’un enseignant "expérimenté". Après, l’accompagnement "pourra revêtir une forme plus souple". Dans le second degré, cet accompagnement sera "fort" en septembre et octobre et "plus souple par la suite : le tuteur accompagnera le stagiaire au sein et hors de la classe".

Pour les affectations des stagiaires du premier degré, "les écoles difficiles" seront "évitées", de même que l’attribution de classe de CP ou CM2.

De même en collèges et lycées, où seront évités "les établissements les plus difficiles". Les stagiaires devront avoir "dans toute la mesure du possible deux niveaux maximum".

L’organisation et le contenu de la formation revient aux académies.

La circulaire précise que dans les écoles, la "continuité du service" devra être assurée (il faudra trouver un remplaçant) "lorsque le professeur stagiaire sera" en formation.

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 165414

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 56