SPIEN

Luc Chatel dévoile sa réforme des séries STI et STL.

mardi 22 décembre 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

Le ministre de l’éducation, Luc Chatel, a profité de son allocution devant le Conseil Supérieur de l’Education (CSE), jeudi 10 décembre, pour présenter les grandes orientations de la réforme à venir des baccalauréats technologiques. Les choix définitifs seront arrêtés pour le mois de mars prochain, mais les évolutions principales se profilent déjà. En sciences et technologies de laboratoires (STL) et sciences et techniques industrielles (STI) , les deux séries à rénover, les lycéens qui bénéficieront, comme dans les filières générales d’une aide personnalisée, devront étudier deux langues vivantes. Ils verront l’enseignement des disciplines générales renforcé et l’approche des technologies élargie.

Quatre ou cinq spécialités pourraient être proposées en STI : l’énergie et le développement durable, les systèmes d’information et le numérique, l’architecture et la construction, l’innovation technologique et l’éco conception ou les arts appliqués. La future STL devrait être consacrée aux sciences appliquées aux laboratoires. Aux yeux de Luc Chatel, « la spécialisation excessive tend à brouiller la distinction entre les séries technologiques et les formations offertes dans le cadre de la voie professionnelle rénovée ».

Ces réformes clôtureront en 2011, la rénovation des séries technologiques. En 2005, la série sciences et technologies de gestion (STG) a été rénovée. Deux ans plus tard, c’était au tour de celle de sciences et technologies de la santé et du social (ST2S). La voie technologique prépare chaque année au bac près de 130 000 jeunes. Dans le détail, 15,6% de l’ensemble des lycéens choisissent STG, 7,3% STI et 4,% ST2S et 1,7% STL.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 165402

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 6