SPIEN

La réforme du lycée : un bon compromis selon Luc Chatel.

mardi 8 décembre 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

Luc Chatel, ministre de l’Education nationale, a estimé dans un entretien au Figaro lundi qu’"un bon compromis" avait été trouvé concernant les modalités de la réforme du lycée qui verrait disparaître l’histoire dans les programmes de terminale S.

"Nous avons trouvé un bon compromis sans sacrifier aucune discipline", a-t-il déclaré, rappelant qu’il avait consulté "pendant des mois" et fait "un tour de France".

"Le Conseil national de la vie lycéenne a approuvé ce que nous présentions" a confirmé le ministre de l’Education nationale. Pour lui, "il ne faudrait pas prendre le risque de déséquilibrer ce qui a été fait".

"Mais je me réjouis que certains syndicats fassent preuve de responsabilité et nous soutiennent, de même que les fédérations de parents d’élèves", a ajouté Luc Chatel.

Vingt universitaires de renom, comme Jean-Pierre Azéma, Alain Finkelkraut ou Michel Winock, ont publié dimanche dans le JDD une pétition, dans laquelle ils "s’insurgent" contre la disparition prévue des cours d’histoire en terminale S.

La pétition a également été signée par des personnalités, comme Boris Cyrulnik, Philippe Delerm ou Michel Onfray, et des responsables politiques.

Source : AFP, vousnousils.fr


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 163433

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 72