SPIEN

Les principales données du budget 2010.

samedi 10 octobre 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

Le budget de l’éducation nationale bénéficie d’une légère augmentation (+1,6%), qui le porte à 59.6 milliards d’euros. Le ministère a toutefois confirmé la suppression de 16000 postes, comme l’avait annoncé Xavier Darcos, prédécesseur de l’actuel ministre Luc Chatel. L’enseignement supérieur et la recherche, érigés en priorité gouvernementale depuis 2008, s’en tirent mieux, avec 1,8 milliards d’euros supplémentaires, soit une « augmentation des moyens budgétaires et fiscaux de 5,3% » selon le ministère. D’autre part, aucune suppression de poste n’est prévue dans l’enseignement supérieur.

La Rue de Grenelle a fixé six chantiers pour 2010 : la mastérisation, la réforme des lycées, la scolarisation des enfants handicapés (avec la création de 200 unités pédagogiques d’intégration), l’orientation et une « gestion des ressources humaines ambitieuse » (5 millions d’euros pour le prêt à taux zéro et 110 millions pour la formation continue).

144 postes seront créés dans les établissements situés dans les zones défavorisées. C’est la seule bonne nouvelle dans le secondaire qui perd en tout 6589 postes de stagiaires. Outre le financement de l’accompagnement éducatif, le ministère a annoncé que 300 postes d’infirmiers scolaires seront « redéployés ».

Source : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159803

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 4