SPIEN

Masterisation : la Fage "satisfaite" d’une première rencontre avec Luc Chatel.

dimanche 20 septembre 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

L’organisation étudiante Fage, qui a rencontré le ministre de l’Education Luc Chatel pour la première fois vendredi sur le dossier de la "masterisation", s’en est dite "satisfaite", jugeant que les concertations à venir devraient être "plus sereines". "Satisfaite de cette première rencontre avec le cabinet de Luc Chatel, la Fage se félicite du retour au « beau fixe » des relations entre les deux ministères (Education et Enseignement supérieur, ndlr), laissant augurer des concertations plus sereines", selon un communiqué de l’organisation.

Lors de cette rencontre, la Fage a "évoqué le calendrier de travail et rappelé (son) attachement à être étroitement associée aux groupes de travail techniques mis en place par les ministres", tout en rappelant son "inquiétude sur un calendrier serré". Elle a aussi dit au ministre sa "satisfaction" vis-à-vis des décrets publiés fin juillet, qui fixent les modalités d’application de la réforme, et "tranchent sur la place des concours qui se dérouleront au cours du M2". Elle a toutefois demandé sur ce point "que tout soit fait pour garantir aux +reçus-collés+ (reçus au Master et collés au concours, ndlr) des réorientations conduisant vers une insertion professionnelle réussie".

"Un recrutement réfléchi à l’entrée du M1 et basé sur le projet personnel et professionnel de l’étudiant doit être envisagé afin de limiter les échecs", a-t-elle noté. La Fage a également jugé "urgent de disposer de davantage de précisions sur la répartition des tâches entre les différents acteurs, notamment en précisant le rôle des IUFM", pour elle "lieu idéal à consacrer à la formation professionnelle".

La "masterisation", qui fut une des causes de la mobilisation universitaire au printemps, prévoit le recrutement des futurs enseignants des écoles, collèges et lycées au niveau du Master 2 (bac+5). Les décrets fixant les modalités de la réforme ont été publiés mercredi au Journal Officiel.

Selon le calendrier annoncé, des groupes d’experts doivent étudier à l’automne les détails de la réforme et les organisations syndicales seront reçues à la fin de l’année par M. Chatel et la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse.

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159755

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 10