SPIEN

Le nombre de contrats d’apprentissage se redresse, selon l’APCM.

dimanche 20 septembre 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

Le nombre de contrats d’apprentissage, observés à la loupe par le gouvernement, se redresse dans les centres de formation liés à l’Assemblée permanente des Chambres de métiers et de l’artisanat (APCM), a indiqué celle-ci vendredi.

"Le nombre de contrats d’apprentissage enregistrés est devenu comparable à celui de 2008 à la même période", selon un communiqué. "On atteindra certainement les 90.000 fin septembre, soit sensiblement un peu plus que l’an dernier", a précisé à l’AFP une porte-parole de l’APCM. "Des CFA affichent complets", a-t-elle souligné.

Fin août, l’APCM notait une hausse de 8% à 39.000 contrats par rapport à la même date de l’an dernier. Selon sa porte-parole, cela tient au fait que "l’embauche d’un apprenti est facilité par les mesures" du gouvernement mais c’est aussi "lié au fait que les artisans sont relativement peu impactés par la crise financière". 546 millions d’euros ont été débloqués par le gouvernement pour les employeurs qui embaucheront d’ici au 30 juin 2010 des jeunes en contrat de professionnalisation ou en apprentissage, deux contrats qui faisaient figure avant la crise, de voie royale pour apprendre un métier et trouver du travail.

L’APCM n’est pas la seule a recenser les contrats d’apprentissage et ses chiffres ne sont pas parfaitement représentatifs, notamment des filières tertiaires qui souffrent plus avec la crise. Mais les 150 centres de formation qu’elle gère ou qui dépendent des organisations professionnelles artisanales, accueillent environ un tiers des apprentis en France (sur un total de 425.162 à la rentrée 2007).

Si cette tendance devait se confirmer, ce serait évidemment une bonne nouvelle, a commenté à l’AFP une source gouvernementale, alors que, selon Les Echos, une des autres mesures du Plan Jeunes de l’Elysée est un échec. Selon le quotidien, l’aide exceptionnelle de 3.000 euros promise pour à tout employeur embauchant un stagiaire sur un vrai CDI a débouché sur 1.136 recrutements, au lieu de 50.000 escomptés. La mesure s’arrête fin septembre.

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159803

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 8