SPIEN

Les collégiens des réseaux « ambition réussite » ont toujours des résultats inférieurs au brevet.

mercredi 15 juillet 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

En 2007, 61% des collégiens scolarisés dans les 253 réseaux « ambition réussite » (RAR) - le cœur de l’éducation prioritaire - et 57% de ceux inscrits dans le collège d’un réseau « réussite scolaire » - les autres établissements ZEP - ont obtenu moins de 10 sur 20 aux épreuves écrites du brevet, contre 30% pour les élèves scolarisés hors éducation prioritaire. C’est ce qu’indique une note d’information de l’éducation nationale publiée fin mai et consacrée à un bilan des RAR. Pour autant, il ne faudrait pas voir là l’échec de la politique d’éducation prioritaire, insiste la note, car « de tels écarts ne sont pas étonnants au vu de la constitution des RAR ». La même étude indique de 34% des élèves venant d’écoles RAR sont en retard à l’entrée en 6ème , contre 15% ailleurs. En CM2, ils sont 15% de moins qu’ailleurs à maîtriser les compétences de base en français et en mathématiques. Ils sont 20% de moins en mathématiques et 25% en français en 3ème. Par ailleurs, 44% d’entre eux passent en seconde professionnelle, contre 24% hors éducation prioritaire. Ils sont également plus souvent orientés en filière technologique (26% contre 18%). La note rappelle enfin que trois quarts des élèves des collèges RAR sont d’origine sociale défavorisée. Quant aux moyens, les collèges RAR se voient attribuer 23% d’heures d’enseignement par élève en plus par rapport aux autres collèges. Ce qui permet notamment de compter quatre collégiens de moins par classe.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159928

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 37