SPIEN

Nicolas Sarkozy présente un plan pour développer la formation en alternance.

lundi 25 mai 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

Pour lutter contre un chômage des jeunes grandissant, le président de la République a présenté vendredi 24 avril un plan d’urgence de 1,3 milliard d’euros, qui vise notamment à développer la formation par alternance. Nicolas Sarkozy a ainsi fixé l’objectif de faire passer le nombre de signatures de contrats d’apprentissage de 285 000 à 320 000 entre juin 2009 et juin 2010. Les entreprises qui emploieront leurs apprentis, sur cette période seront totalement exonérées de charges. De même une prime de 1800 euros sera accordée aux entreprises de moins de 50 salariés pour l’embauche de tout apprenti supplémentaire. Le soutien à l’offre de formation en apprentissage sera renforcé à hauteur de 100 millions d’euros pour atteindre 600 millions d’euros sur 2009 et 2010. Toujours en matière d’alternance, le président de la République souhaite porter le nombre de contrats de professionnalisation de 145 000 à 170 000. L’Etat prévoit une aide de 1000 euros (2000 euros pour les jeunes n’ayant pas le niveau bac) pour les entreprises qui embaucheront un jeune de 26 ans avec un tel contrat. En outre une mission de développement de l’alternance a été confiée au PDG de Véolia environnement, Henri Proglio. Par ailleurs, le chef de l’état souhaite faire passer le nombre de jeunes accueillis dans les écoles de la deuxième chance de 4700 à 12000 d’ici à 2010.

Source des informations : la lettre de l’éducation.

Ces cadeaux donnés aux entreprises ne garantissent pas une formation efficace de leur part. Sarkozy serre la ceinture à la formation professionnelle publique pour se montrer généreux avec un secteur privé qui n’a jamais fait ses preuves dans ce domaine.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 166544

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 7