SPIEN

Universités : Fillon fustige une "minorité" qui "gâche l’avenir de la majorité".

jeudi 7 mai 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

François Fillon a fustigé mercredi soir la "minorité" d’étudiants qui bloquent certaines universités, l’accusant de "gâcher l’avenir de la majorité", et a assuré que le gouvernement "rétablira l’ordre" là où les présidents d’université le demanderont.

"Je dis à la petite minorité qui bloque les universités et qui use de la violence qu’elle est coupable de gâcher l’avenir de la majorité des étudiants", a déclaré le Premier ministre à l’occasion d’une réunion de nouveaux adhérents de l’UMP, pour les deux ans de l’élection de Nicolas Sarkozy.

Pour le chef du gouvernement, les étudiants qui empêchent l’accès aux amphithéâtres sont "coupables d’abaisser la réputation de nos universités" et "de casser le service public".

"Nous n’accepterons pas que les diplômes soient bradés. Chaque fois qu’un président d’université nous demandera de rétablir l’ordre, nous y répondrons", a-t-il ajouté.

"Il est injuste que les familles qui se serrent la ceinture pour financer les études de leurs enfants soient les victimes de quelques extrémistes" , a également dit M. Fillon.

Le mouvement universitaire continue à perturber au moins une vingtaine d’établissements mais ne paraît pas s’essouffler, des blocages ayant eu lieu mercredi dans des universités, comme Grenoble-III ou Caen, selon les bureaux de l’AFP.

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159906

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 9