SPIEN

La CPU redemande le report de la réforme de la formation des enseignants.

lundi 20 avril 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

La Conférence des présidents d’université (CPU), réunie jeudi en plénière, redemande le report de la réforme de la formation des enseignants et entend proposer un modèle alternatif pour l’allocation des moyens financiers des universités, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

La CPU réclame à nouveau "le report de la mise en place de la formation des maîtres" et souhaite le maintien du dispositif actuel de fonctionnaire stagiaire pour les lauréats du concours 2010.

En outre, ces lauréats 2010 devront pouvoir bénéficier "du statut de professeur stagiaire, sans l’exigence d’un master 2".

Cette réforme, un des principaux motifs de la fronde universitaire, prévoit que les futurs enseignants soient recrutés au niveau "master 2" (bac +5) et la formation incombera aux universités via des masters.

La CPU a par ailleurs constaté "les effets négatifs et peu équitables pour les universités" du modèle "Sympa" d’allocation des moyens financiers aux universités utilisé par le gouvernement.

Elle propose un "modèle alternatif" qu’elle précisera ultérieurement mais qui donnera "les mêmes chances de réussite à toutes les universités" et reposerait sur quatre "enveloppes" : "une enveloppe de base égale à la dotation de l’année n-1, une enveloppe performance, une enveloppe rattrapage, une enveloppe négociée fondée sur des critères qualitatifs et sur projet".

Et elle réitère sa demande d’un "plan pluriannuel de création d’emplois".

Enfin, elle s’est déclarée favorable à l’intégration dans le cadre "LMD" (licence, master, doctorat) des formations paramédicales et, dans l’immédiat, de celles en soins infirmiers..

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 165919

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 139