SPIEN

Jeunes : la commission Hirsch suggère des pistes pour les contrats en alternance.

lundi 13 avril 2009 par SPIEN - Matulik / Terver

La commission mise en place par le Haut-Commissaire à la Jeunesse Martin Hirsch suggère des pistes pour développer les contrats en alternance et s’interroge sur la nécessité d’inciter financièrement les entreprises, selon un document publié vendredi.

Le président Sarkozy a indiqué vendredi qu’il s’exprimerait "dans les tout prochains jours" sur l’emploi des jeunes. Fin mars, le gouvernement avait annoncé qu’il envisageait de développer ces contrats en alternance (apprentissage et professionnalisation) en réponse à la flambée du chômage des jeunes.

La commission Hirsch propose de développer l’alternance dans la fonction publique, dans un document rendu public au lendemain d’une séance plénière. Elle préconise aussi de simplifier l’embauche d’un jeune en alternance, de travailler sur l’image de l’alternance auprès des jeunes, des employeurs et des familles.

La commission propose d’harmoniser contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation, soulignant que du côté des entreprises, le contrat de professionnalisation reste plus coûteux que celui d’apprentissage.

Elle s’interroge en outre sur la nécessité d’inciter financièrement les contrats en alternance, "pas de manière pérenne mais seulement de manière conjoncturelle" et "plutôt sous forme d’aide directe que de crédit d’impôt, à condition que des contreparties existent en terme d’emploi ou de formation".

Dans l’entourage de Martin Hirsch, on souligne que "l’idée d’un bonus-malus" pour les entreprises qui embauchent ou pas des jeunes, a été discutée mais n’a pas été retenue par le groupe de travail emploi-formation" de la commission.

Les membres "comprenaient tous l’intérêt d’un bonus, d’une prime pour un contrat pérenne pour les entreprises qui renforceraient l’apprentissage et le contrat de professionnalisation", a expliqué un de ses conseillers à l’AFP, poursuivant : "Par contre, le mécanisme pur bonus-malus paraît compliqué aux partenaires sociaux, aussi bien côté employeurs que côté salariés, avec la crainte que les entreprises qui vont déjà mal en pâtissent".

Les contrats en alternance permettent l’accès à une qualification, grâce au lien entre système éducatif et entreprise. Leur nombre a chuté depuis le début de l’année, avec "un tiers en moins par rapport à la même période de l’année dernière, voire davantage selon les sources", selon la commission.

Martin Hirsch, qui a lancé le 9 mars une concertation devant déboucher avant l’été sur une politique globale de la jeunesse, a indiqué fin mars que le nombre de jeunes de moins 25 ans inscrits au chômage pourrait augmenter de 150.000 à 250.000 en 2009, pour monter jusqu’à 650.000, du jamais vu depuis 1994.

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 165208

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 99