SPIEN

Les résultats scolaires progressent un peu en banlieue.

mardi 9 décembre 2008 par SPIEN - Matulik / Terver

Le taux de réussite au brevet des collèges ainsi qu’au baccalauréat (notamment en ES et en STI) s’améliore et l’écart avec les autres établissements se resserre même s’il reste encore élevé constate l’observatoire des zones urbaines sensibles (Onzus) dans un rapport publié le 19 novembre qui laisse penser que l’action en faveur des quartiers défavorisés n’a pas été vaine. D’autres indicateurs renforcent cette vision comme le pourcentage d’élèves en retard de deux ans ou plus en 6ème qui continue de diminuer davantage dans les zones urbaines sensibles. En revanche, alors que 9,8% des collégiens et 8,5% des lycéens sont scolarisés en zone urbaine sensible, la baisse des effectifs du secondaire est beaucoup plus marquée dans les collèges des quartiers sensibles (- 10% en quatre ans contre 6% au niveau national). Signe autrement plus inquiétant en termes de mixité sociale, cette érosion concerne surtout les élèves issus de milieux « favorisés » (-8,3% en un an contre -2,9% dans les autres établissements publics), même si elle est compensée par une augmentation des élèves des catégories sociales moyennes (+ 6,5% contre + 7,9% ailleurs), et ce même avant l’assouplissement de la carte scolaire intervenue en juin 2007.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 163433

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 86