SPIEN

Réforme du métier enseignant : plutôt que le Livre blanc, Xavier Darcos préfère séquencer en grands chantiers.

dimanche 1er juin 2008 par SPIEN - Matulik / Terver

Plutôt que de s’attaquer en bloc à la revalorisation du métier d’enseignant et de présenter l’ensemble de ses choix sous la forme d’un Livre blanc, Xavier Darcos a décidé de changer de méthode et de procéder par grands chantiers.

Cela permet d’éviter un rejet général des syndicats et d’avancer sur certains dossiers particuliers, à limage de la rénovation de la voie professionnelle. Concernant l’enseignement général, le ministre souhaite « commencer par les débuts de carrière », comme il l’a annoncé dans sa lettre aux syndicats le 19 mai. Des premières annonces sont « espérées » début juillet. S’agissant de l’entrée dans le métier, elle « doit être repensée et améliorée tant du point de vue financier que des conditions d’exercice et d’affectation ». Parmi les pistes « pour permettre une première prise de fonctions plus motivante », Xavier Darcos retient « un pouvoir d’achat revalorisé à l’entrée dans le métier », un meilleur accompagnement par les collègues expérimentés et une « première affectation mieux préparée ». Cette revalorisation en faveur des néo-enseignants pourrait prendre la forme d’une accélération du début de carrière et d’indemnités pour l’installation. Pour les autres enseignants, le ministre veut "examiner le déroulement de carrière afin d’améliorer le pouvoir d’achat". Il souhaite "de nouveaux outils" d’enseignement et renforcer "la dynamique du travail collectif". Sur ces 2 dossiers le ministre doit commencer les rencontres dès ce début de semaine.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 162530

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 6