SPIEN

Xavier Darcos : un printemps à hauts risques.

dimanche 30 mars 2008 par SPIEN - Matulik / Terver

"Une bataille perdue n’est pas la fin d’un d’un combat" a affirmé Xavier Darcos suite à sa défaite aux municipales. Mais pour le "bon élève" de Nicolas Sarkozy, ministre à plein temps, le printemps s’annonce chargé de réformes et de rendez-vous sensibles. Il lui faut faire accepter aux professeurs les heures supplémentaires pour que le système continue à fonctionner normalement dans un premier temps. Ensuite dans la concertation qu’il prépare pour refonder le métier d’enseignant, il veut aussi donner plus de marges de manœuvre et de flexibilité au système avec des formules comme l’annualisation du service enseignant et le développement d’une contractualisation. Enfin le primaire pourrait devenir un terrain de conflits, en réaction aux projets de nouveaux programmes de l’école, le ministre doit également s’attaquer à la réforme du lycée.

Face à toutes ces échéances, nous redoutons de voir un ministre tenté par une droitisation de sa politique, dans la ligne de "son" président

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 163557

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 8