SPIEN

Des "parcours éducatifs sécurisés" en banlieue.

lundi 4 février 2008 par SPIEN - Matulik / Terver

Fadela Amara, Secrétaire d’Etat à la politique de la ville, a précisé le 22 janvier qu’elle "veut agir de manière permanente sur tous les points de fragilité de l’éducation des jeunes, tout au long de leur parcours scolaires" et souhaite mettre en place des "parcours éducatifs sécurisés et personnalisés pour chaque enfant des quartiers. Ainsi les "dispositifs de réussite éducative seraient maintenus" et en cas de besoin les écoliers, lycéens et collégiens pourraient "être suivis personnellement par des systèmes de tutorat généralisé". De plus, la Secrétaire d’Etat souhaite mettre en place "un dispositif de repérage des jeunes en situation de décrochage scolaire pour ne plus jamais les perdre" ainsi que la mise à disposition d’une "banque de stages, dans les collèges et les lycées prioritaires". Outre ces déclarations, on peu s’interroger sur les moyens qui seront dégagés pour mettre en place ces actions.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159928

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 41