SPIEN

Xavier Darcos veut donner "une priorité absolue" à l’enseignement du français.

dimanche 11 novembre 2007 par SPIEN - Matulik / Terver

Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, se fixe pour objectif de "diviser par trois l’échec scolaire lourd", moyennant notamment "une priorité absolue" donnée à l’enseignement du français.

Dans un "document d’orientation" remis vendredi aux syndicats et dont Le Monde a publié des extraits samedi, le ministre trace les grandes lignes de sa réforme du primaire.

Il fixe comme objectif de "diviser par trois", d’ici la fin de la mandature, "le nombre d’élèves en situation d’échec lourd".

Renforcement de l’évaluation (élèves, écoles, enseignants), diminution du taux de redoublement (de 18% aujourd’hui à une proportion "inférieure à 10%"), meilleure "distinction" entre transmission des savoirs et activités d’accompagnement, avec le souci de réduire les "sollicitations" qui "empiètent par trop sur le temps qui doit être consacré aux savoirs fondamentaux" : le document ouvre un ensemble de pistes qui concernent également les programmes.

A cet égard, "la répartition des enseignements se fera à partir de blocs horaires qui donneront une priorité absolue à l’apprentissage de la langue française", assure le texte.

Le ministère a fait valoir que le document n’était pas le plan définitif et n’avait pas été encore communiqué à l’ensemble des syndicats pour justifier son refus de le communiquer à l’AFP.

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 162473

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 4