SPIEN

Les enfants sont heureux à l’école pour 85 % des parents, selon un sondage

lundi 18 juin 2012 par SPIEN - Matulik / Terver

C’est un sondage qui met en lumière les attentes des parents d’élèves, nombreuses à l’heure de l’alternance politique et de la promesse d’une « refondation de l’école ».

Publiée le 29 mai, à la veille d’un congrès organisé à Clermont-Ferrand dont le thème était « Heureux à l’école, une idée folle ? », une étude réalisée par l’Association des parents d’élèves de l’enseignement libre (APEL), avec le quotidien La Croix et l’institut Opinion Way, pointe le souhait des familles d’une école plus attentive aux besoins, aux rythmes et aux compétences de chaque élève. Si 85% des 945 parents sondés - dont les enfants sont scolarisés dans le privé et le public -, estiment que ceux-ci sont heureux à l’école, ce sentiment décroît avec le temps : en maternelle, les élèves sont heureux pour 95% des familles, au collège pour 82%, et pour 76% au lycée. Ce sentiment de bien-être est d’abord fondé sur la relation nouée avec les autres élèves (pour 66% des parents), mais aussi avec les enseignants (32%).

Le bonheur d’apprendre n’est évoqué que par 51% des parents. « Les bons élèves sont ceux qui ont une forme d’intelligence adaptée au moule imposé par l’école », soutient Béatrice Barraud, présidente de l’APEL. Un avis partagé par 79% des parents interrogés, qui souhaitent voir valorisées des compétences allant au-delà des savoirs disciplinaires, intégrant une dimension plus « épanouissante », telle que la curiosité (58%), la créativité (53%) et l’esprit critique (41%).

Source des informations : la lettre de l’éducation


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 163433

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 86