SPIEN

Capes : les syndicats craignent que tous les postes ne soient pas pourvus

lundi 18 juin 2012 par SPIEN - Matulik / Terver

Le faible nombre de candidats au capes inquiète les syndicats.

En 2011, 20% des postes offerts au capes n’ont pas été pourvus, faute de candidats.

Cette année, 12 940 candidats se sont présentés au capes externe pour 4 847 postes, soit environ 2,5 candidats par poste. La proportion est analogue à celle de 2011. Sur ces 12 940 candidats, 7 653 sont admissibles et passeront les oraux en juin et juillet.

Quelques chiffres : 95 admissibles pour 100 postes en éducation musicale, 1 193 pour 950 postes en mathématiques, 909 pour 733 postes en lettres modernes.

Pour que l’épisode de 2011 ne se reproduise pas, les syndicats proposent l’ouverture de listes complémentaires, comme cela a été fait cette année pour les conseillers principaux d’éducation : une liste de 100 candidats a été établie par les jurys, en plus des 546 admissibles, pour s’assurer de pourvoir la totalité des 245 postes offerts à ce concours.

Nous souhaitons voir cette solution élargie « à chaque spécialité » dès lors que « la liste principale est complète ». Autre revendication : la mise en place rapide d’un « pré-recrutement » tel que l’a promis François Hollande, et l’abrogation de la mastérisation qui est l’une des causes de la baisse du nombre de candidats au capes : « C’était prévisible, avant la réforme, on avait un vivier de candidats potentiels de quelque 300 000 licenciés. On se retrouve depuis 2010 avec 70 000 mastérisés. »

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 162386

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 8