SPIEN

La plan d’urgence de Peillon pour la rentrée 2012 :

lundi 18 juin 2012 par SPIEN - Matulik / Terver

Vincent Peillon présente son « plan d’urgence » pour la rentrée 2012

Le ministre de l’éducation nationale prévoit de recruter 1 000 professeurs des écoles supplémentaires en septembre. Des aménagements de service seront proposés aux enseignants débutants et un dispositif de tutorat par des professeurs retraités est évoqué.

Le troisième conseil des ministres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault s’est intéressé, le 30 mai, à l’école. Vincent Peillon y a présenté ses « mesures d’urgence » pour la rentrée 2012... avant l’ouverture, à partir du 4 juin, « d’une large concertation autour des réformes nécessaires à la refondation républicaine de l’école ».

1 000 postes Alors que les 60 000 postes promis par le candidat François Hollande devraient figurer dans la loi d’orientation et de programmation discutée à l’automne au Parlement, des recrutements d’urgence, financés par le collectif budgétaire de juillet, vont tenter d’infléchir une rentrée préparée par la droite. 1 000 professeurs des écoles supplémentaires seront recrutés en septembre parmi les admissibles au concours, afin d’« atténuer les plus graves tensions constatées », a déclaré le ministre devant ses pairs. M. Peillon a précisé que des « critères objectifs et justes » seront définis pour répartir ces postes, tels que le taux d’encadrement, les « difficultés en termes de réussite éducative » et les « conditions socio-économiques des élèves ».

Formation Ces 1 000 enseignants, ainsi que les autres admis aux concours 2012, bénéficieront de « mesures d’aménagement de service » - une première réponse au « problème de l’insuffisante formation pratique des jeunes enseignants », a expliqué Vincent Peillon. Interrogé dans Le Parisien du 31 mai sur la possibilité de faire appel à des professeurs retraités, sur la base du volontariat, pour des missions de tutorat rémunérées auprès des enseignants débutants, Vincent Peillon a estimé que « c’est une belle idée » : « Je n’y suis pas hostile, mais il faut mesurer la légitimité d’une telle mesure avec les partenaires. »

Prime de rentrée

Conformément aux annonces du candidat François Hollande, l’allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de 25%, soit environ 70 euros en plus par enfant scolarisé. Elle sera versée « vers le 20 août », a précisé le ministre.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 163433

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 66