SPIEN

Communiqué de Presse FAEN

vendredi 25 mai 2012 par SPIEN - Matulik / Terver

Quelques heures seulement après sa prise de fonction le Président de la République a rendu hommage à Jules FERRY comme père des grandes lois sur l’école « laïque, gratuite et obligatoire » sans dissimuler sa défense de la colonisation qualifiée de faute morale et politique.

Dans un discours adressé à la population et aux personnels de l’éducation nationale, François HOLLANDE a prononcé des paroles fortes traduisant la priorité qu’il compte donner à la jeunesse et à l’école.

« L’école a besoin de réforme, elle attend de la considération de la Nation » « L’école doit être assurée de ses ressources, on ne peut pas enseigner correctement sans un encadrement suffisant pour nos enfants » « La priorité aux écoles des quartiers populaires ainsi qu’à celles de certaines zones rurales, aujourd’hui abandonnées, oubliées, reléguées » « L’école comme lieu de l’égalité, celle des chances, qui ne connaît comme critère de distinction, que le mérite, le travail, l’effort. » « L’école, c’est l’esprit de la République, je veux lui redonner confiance en elle-même c’est la raison de mon engagement de recruter 60 000 personnels de l’éducation sur la durée de mon mandat. »


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 166544

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 7