SPIEN

Europe Ecologie-Les Verts : Les orientations pour l’école.

lundi 5 décembre 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

La sortie d’Eva Joly, candidate aux primaires d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), demandant la « suppression des grandes écoles », a occulté les travaux de la convention « Pour une société éducatrice », réunie par cette formation politique les 7 et 8 mai à Sciences Po Lille. Afin de ne pas désavouer publiquement Mme Joly, les ténors d’EELV ont tenté d’atténuer ses propos, à l’image de Yann Forestier, responsable de la commission Enfance, éducation, formation, plaidant « pour une convergence progressive entre les universités, les prépas et les grandes écoles, sur une législature ». Telle était d’ailleurs la position exprimée par EELV dans les documents préparatoires à cette réunion, qui a rassemblé quelques centaines de participants. La démarche de « co-élaboration » choisie par le mouvement ne débouche pas encore sur un programme « ficelé », mais sur de grandes orientations qui restent à détailler. Le choix principal est en faveur d’une « école fondamentale », selon le principe du collège unique « qui reste à inventer », incluant dans la « culture commune » une approche du monde professionnel pour tous. EELV penche également pour une refonte des programmes et une redéfinition de l’actuel « socle », considéré comme une « juxtaposition » d’objectifs sans réflexion suffisante sur les finalités.

Source des informations : la lettre de l’éducation 16 mai 2011


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 163557

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pensées politiques pour la présidentielle...   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 8