SPIEN

Les Français peu satisfaits du service public de l’emploi et de l’éducation.

mercredi 14 décembre 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

L’emploi et l’éducation natio­nale sont pour les Français des prio­ri­tés en matière d’action publique mais une mino­rité d’entre eux a une bonne opi­nion de ces ser­vices publics, selon un son­dage BVA pour l’institut Paul Delouvrier dif­fusé mer­credi dans Les Echos et sur RTL.

Les pou­voirs publics devraient faire por­ter leurs efforts en prio­rité sur l’emploi pour 46% des per­sonnes inter­ro­gées (-12 points par rap­port à 2010) et l’éducation natio­nale (46%, –1 point).

Les attentes concer­nant l’emploi "ont baissé et sont reve­nues à leur niveau d’avant la crise", pré­cise le baromètre.

Dans ces deux sec­teurs, les opi­nions favo­rables sont pour­tant mino­ri­taires : 23% (+4) des Français sont satis­faits du ser­vice public de l’emploi et 44% (+5) le sont en ce qui concerne l’Education nationale.

En troi­sième posi­tion, la santé publique devrait être un axe prio­ri­taire pour 36% (+3) des Français, un niveau de prio­rité "jamais observé", selon les auteurs de l’étude.

Et 61% (+10) des Français ont une opi­nion favo­rable de ce ser­vice public.

La police et la gen­dar­me­rie est le ser­vice qui recueille le plus d’opinions favo­rables (68%, +10). Il est jugé axe d’action prio­ri­taire par 22% des Français (+7).

Alors qu’il y a un an, 44% des Français étaient favo­rables à une dimi­nu­tion des impôts, quitte à réduire les pres­ta­tions des ser­vices publics, ils sont aujourd’hui 52% à l’être (contre 43% qui sou­haitent une amé­lio­ra­tion des pres­ta­tions four­nies, quitte à aug­men­ter les impôts, 5% ne se pro­noncent pas).

Le baro­mètre prend égale­ment en compte l’opinion des usa­gers, donc uti­li­sa­teurs des ser­vices publics, à dis­tin­guer des Français.

La satis­fac­tion des usa­gers est en pro­gres­sion par­tout sauf en ce qui concerne le loge­ment (74% de satis­faits, en baisse de 2 points par rap­port à 2010).

La santé est le ser­vice public qui recueille le plus d’opinions favo­rables (87%, +2) et l’emploi est celui qui en recueille le moins (57%, +5).

Sondage réa­lisé du 28 octobre au 19 novembre par télé­phone auprès d’un échan­tillon de 1.008 Français, repré­sen­ta­tif de la popu­la­tion fran­çaise âgée de 15 ans et plus (méthode des quotas).

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 165414

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 56