SPIEN

Trop de freins à la mobilité des 15–29 ans, selon un rapport du CESE.

samedi 12 novembre 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

La mobi­lité des jeunes de 15 à 29 ans dans l’hexagone ou à l’étranger se heurte à d’importantes dif­fi­cul­tés finan­cières et socio-culturelles, déplore jeudi un rap­port du Conseil écono­mique, social et envi­ron­ne­men­tal (CESE), qui sou­haite déve­lop­per les dis­po­si­tifs existants.

En 2010, sur plus de 11 mil­lions de 15–29 ans, "moins de 2% ont béné­fi­cié des dis­po­si­tifs exis­tants de mobi­lité (Erasmus, ser­vice civique, volon­ta­riat de soli­da­rité inter­na­tio­nal ...). Aujourd’hui, seuls 16% des étudiants ont effec­tué une mobi­lité inter­na­tio­nale durant leur cur­sus", note le rap­port du CESE.

Toutefois, "la mobi­lité s’accroît avec le niveau de diplôme. Pour les for­ma­tions tech­niques, en lycées pro­fes­sion­nels ou en CFA (centre de for­ma­tion et d’apprentissage), les jeunes pri­vi­lé­gient le plus sou­vent la proxi­mité de l’établissement au détri­ment d’un cur­sus plus conforme à leur moti­va­tion", observe le rapport.

Principaux freins au départ des jeunes vers d’autres hori­zons, le coût du loge­ment, des trans­ports, mais aussi pour l’international des dif­fi­cul­tés admi­nis­tra­tives et de recon­nais­sance des acquis.

Outre des poli­tiques en faveur de loge­ments plus nom­breux et abor­dables et pour encou­ra­ger l’obtention du per­mis de conduire, l’institution pré­si­dée par Jean-Paul Delevoye pré­co­nise la créa­tion d’un site inter­net d’information dédié à la mobi­lité. Elle sug­gère aussi de déve­lop­per dès le plus jeune âge les occa­sions de mobi­lité (classes de décou­verte, échanges et séjours à l’étranger).

Pour déve­lop­per la mobi­lité inter­na­tio­nale, le CESE pro­pose déjà de fixer un objec­tif : que 10% des jeunes effec­tuent un dépla­ce­ment au cours de leur formation.

Mais cela sup­pose, sou­ligne le rap­port, de créer un fonds euro­péen de mobi­lité, d’améliorer les condi­tions admi­nis­tra­tives (visas, pro­tec­tion sociale, recon­nais­sance des diplômes), de faire un effort sur l’apprentissage des langues à l’école.

Source des informations : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 163557

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 14