SPIEN

Sarkozy veut développer l’alternance...

dimanche 6 novembre 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

La réforme de la voie professionnelle n’est peut-être pas terminée... Lors d’un déplacement à Nice, le 18 octobre, Nicolas Sarkozy a demandé au ministre de l’éducation nationale de « réfléchir à la possibilité de rendre obligatoire l’alternance lors des dernières années de préparation au bac professionnel et au CAP ». « 250 000 jeunes seraient concernés chaque année », a précisé le chef de l’Etat.

Depuis 2009, le baccalauréat professionnel s’obtient en trois ans, contre quatre auparavant. Le président de la République lui adjoint un nouveau volet en misant sur l’insertion professionnelle. Cette annonce inquiète les syndicats, qui y voient un nouveau moyen de supprimer massivement des postes de professeurs. Au reste, l’enseignement professionnel se pratique déjà en alternance : les élèves ont jusqu’à vingt-deux semaines de stages en entreprise sur trois ans.

Le chef de l’Etat a fait de l’alternance un axe majeur de sa politique de lutte contre le chômage des jeunes. Son objectif : porter le nombre de jeunes en apprentissage ou en contrat de professionnalisation de 550 000 aujourd’hui à 800 000 en 2015.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 165414

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 56