SPIEN

Le principal suspect des fuites du bac S pas mis en examen.

lundi 17 octobre 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

Le prin­ci­pal sus­pect dans l’affaire des fuites du bac­ca­lau­réat S, un homme de 52 ans tra­vaillant pour un four­nis­seur d’équipement pour les impri­me­ries, a été placé sous sta­tut de témoin assisté, mais pas mis en exa­men dans cette affaire, a-t-on appris ven­dredi de sources concordantes.

Le par­quet a décidé de faire appel de cette déci­sion du juge d’instruction qui avait entendu le 16 sep­tembre cet homme soup­çonné par les enquê­teurs d’être la source des fuites qui avaient ébranlé l’examen le plus emblé­ma­tique de France après la dif­fu­sion sur inter­net, à la veille du bac, d’un exer­cice de maths.

"Le juge a cru à ses expli­ca­tions, qui ne sont pas for­cé­ment cré­dibles", a déclaré à l’AFP une source proche de l’enquête.

Selon cette source, l’homme a expli­qué qu’il avait l’habitude, lors de séances de véri­fi­ca­tion des machines, de faire des compte ren­dus sur des feuilles d’imprimantes. Il aurait ainsi pris une feuille au hasard et écrit au dos. Il s’est avéré ensuite, selon le témoin, que la feuille était un exem­plaire du sujet du baccalauréat.

Père de l’un des jeunes incri­mi­nés, le prin­ci­pal sus­pect avait été inter­pellé dans le Gard le 27 juin, puis relâ­ché à l’issue de deux jours de garde à vue à Avignon.

L’affaire des fuites au bac avait créé l’émoi jusqu’au plus haut som­met de l’Etat et le ministre de l’Education natio­nale, Luc Chatel, avait porté plainte pour fraude aux exa­mens publics.

Quatre jeunes ont été mis en exa­men dans cette affaire. Le par­quet avait demandé leur pla­ce­ment sous man­dat de dépôt, mais le juge d’instruction avait décidé de les lais­ser libres.

L’un d’eux a reconnu avoir pris une photo de l’exercice de maths avec son télé­phone por­table et de l’avoir envoyé par MMS. Mis en exa­men, il a égale­ment été placé sous contrôle judiciaire.

A la suite de cette affaire, M. Chatel avait exclu l’annulation de l’ensemble de l’épreuve et décidé de faire noter les mathé­ma­tiques sur les trois exer­cices restants.

Source : aFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159803

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 4