SPIEN

Le bilan sévère de l’OCDE...

mardi 11 octobre 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

Le rapport Regards sur l’éducation 2011 a été publié le 13 septembre. A travers une série d’indicateurs concernant les 34 pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), elle permet de situer l’école française dans le contexte international.

Scolarisation. « En France, le taux de scolarisation des jeunes de 15 à 19 ans a diminué entre 1995 et 2009, passant de 89% à 84% », rapporte l’analyste de l’OCDE, Bernard Hugonnier. Dans la quasi-totalité des pays de l’organisation, ce taux a progressé de 74% à 83% au cours de la même période.

Accès aux diplômes. 84% des 25-34 ans, contre 55% chez les 55-64 ans, sont titulaires d’au moins un diplôme du secondaire en France. Pour la moyenne de l’OCDE, ces taux atteignent 81% parmi les 25-34 ans et 71% parmi les 55-64 ans.

Poids du diplôme. En France plus qu’ailleurs, le diplôme protège contre le chômage, comme en témoignent les difficultés d’insertion des 20-34 ans sans diplôme. En revanche, « le bénéfice financier de l’obtention d’un diplôme du secondaire est moindre en France par rapport à la moyenne de l’OCDE », selon le rapport. Dans les pays de l’OCDE, les non-détenteurs d’un diplôme de fin d’études secondaires peuvent gagner jusqu’à 23% de moins que ceux qui ont décroché le diplôme. Cet écart n’est que de 15% en France.

Dépenses d’éducation. « Les pays de l’OCDE consacrent en moyenne 12,9% de leurs dépenses publiques à l’éducation », avance l’OCDE. En France, cette part s’élevait à 10,6% en 2008 (11,6% en 2000 et 11,5% en 1995).

Coût par élève. En France, le coût salarial par élève en primaire s’élève à 1180 euros par an, un coût inférieur de 520 euros à la moyenne de l’OCDE. Il monte à 1736 euros dans le premier cycle du secondaire, soit 468 euros de moins que la moyenne OCDE. Dans le second cycle du secondaire, le coût est estimé à 2706 euros, soit 201 euros de plus que la moyenne.

Salaire des enseignants. « Le salaire des enseignants a augmenté, en valeur réelle, dans la plupart des pays entre 1995 et 2009. La France et la Suisse font figure d’exceptions : le salaire des enseignants y a diminué durant cette période. » Selon l’OCDE, en moyenne, le salaire des enseignants du primaire représente 77% du salaire des diplômés de l’enseignement supérieur âgés de 25 à 64 ans qui travaillent à temps plein toute l’année ; ce pourcentage s’établit à 81% dans le premier cycle de l’enseignement secondaire, à 85% dans le second cycle du secondaire.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 165414

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 49