SPIEN

L’étude du genre dans les nouveaux programmes de SVT fait débat.

mercredi 6 juillet 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

L’enseignement catholique reconnaît avoir « donné l’alerte » le 27 mai mais se défend d’avoir voulu « lancer une croisade ». Dans une lettre adressée aux directeurs diocésains, Claude Berruer adjoint au secrétaire général de l’enseignement catholique critique la « dimension idéologique » contenue dans les nouveaux programmes de SVT entrant en vigueur en septembre en 1ère L et ES. Le chapitre « Devenir homme et femme » privilégie le genre considéré comme une pure construction sociale sur la différence sexuelle » estime-t-il. Christine Boutin, président du Parti Chrétien-démocrate, a écrit au ministère de l’éducation nationale, Luc Chatel pour lui demander de corriger les nouveaux manuels scolaires de biologie. La confédération nationale des associations familiales catholiques a quant à elle dénoncé « un panorama de la sexualité morbide et mortifère » et lancé une pétition en ligne qui a déjà recueilli 8300 signatures. « On peut se demander ce qui se passerait si des organisations musulmanes mettaient en œuvre de telles démarches », relève l’historien de l’éducation Claude Lelièvre, qui rappelle « l’ancienneté de contentieux » : « Après mai 1968, l’école a distingué l’instruction sexuelle, obligatoire de l’éducation sexuelle, nécessitant l’accord des familles. Dans les années 2000, avec le sida, les grossesses non désirées, l’éducation sexuelle s’est imposée comme une nécessité.

Source : la lettre de l’éducation


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159906

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 9