SPIEN

Contre le décrochage scolaire, on généralise les plates-formes de suivi.

jeudi 7 avril 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

La généralisation des plates-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs va se généraliser d’ici fin mars.

Expérimentée en 2010 et financé par le fonds d’expérimentation pour la jeunesse, ce dispositif vise à « mieux repérer les jeunes sortis de la formation initiale sans un niveau de diplôme minimal », et à renforcer les coordinations locales pour l’accompagnement de ces jeunes indique une circulaire datée du 9 février.

Les missions locales, Pôle emploi, le réseau Information jeunesse, les collectivités territoriales y participent mais aussi les établissements scolaires, tenus de repérer les décrocheurs et de les répertorier dans une application informatique nommée « Sconet-SDO » (Suivi De l’Orientation). Les informations sont ensuite échangées entre les administrations.

Le SNPDEN-UNSA demande à ses adhérents de boycotter ce nouvel outil informatique. « Il s’agit d’informatiser le repérage des décrocheurs ce que les établissements assurent depuis longtemps ». Plusieurs syndicats d’enseignants et associations des droits de l’homme déplorent par ailleurs une nouvelle tentative de « fichage » des élèves après celle de « base élèves » au primaire.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159803

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 4