SPIEN

Etablissements difficiles : le dispositif "Clair" étendu à la rentrée.

vendredi 14 janvier 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

Le dis­po­si­tif "Clair", expé­ri­men­ta­tion enga­gée en sep­tembre dans 105 établis­se­ments dif­fi­ciles, va être "étendu" la ren­trée pro­chaine à quelque 200 autres lycées et col­lèges, et quelque 1.700 écoles, a affirmé le minis­tère de l’Education jeudi.

Annoncé en avril par le ministre de l’Education à l’issue des Etats géné­raux de la sécu­rité à l’école, le pro­gramme "Collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réus­site" (Clair) a concerné à la ren­trée der­nière 105 établis­se­ments concen­trant le plus de dif­fi­cul­tés en matière de cli­mat sco­laire et de violence.

Expérimentations péda­go­giques, mise en place d’un "pré­fet des études" mais aussi recru­te­ment, par les chefs d’établissement, des per­son­nels ensei­gnants après la publi­ca­tion de "postes à pro­fil" (cor­res­pon­dant au pro­jet péda­go­gique de l’établissement) sont les grands axes du dispositif.

"A la ren­trée, nous entre­rons dans la deuxième phase du sys­tème +Clair+, qui va s’appeler +Eclair+, puisqu’il com­pren­dra aussi des écoles", a affirmé à l’AFP Jean-Michel Blanquer, direc­teur géné­ral de l’enseignement sco­laire (Dgesco).

"Il y a actuel­le­ment 105 établis­se­ments. Il va y avoir un élar­gis­se­ment à 200 établis­se­ments (col­lèges, ndlr) qui sont actuel­le­ment, pour l’essentiel, en +Réseaux ambi­tion réus­site+" (RAR, éduca­tion prio­ri­taire), et aux écoles qui en dépendent, soit au total, près de 2.000 établissements.

Les RAR ont été consti­tués en 2006, avec les Réseaux de réus­site sco­laire, autour des 254 col­lèges et 1.721 écoles publiques qui concen­traient le plus de dif­fi­cul­tés sco­laires et sociales.

A la ques­tion de savoir si les écoles "Eclair" pour­raient aussi recru­ter elles-mêmes et "sur pro­fil" leurs ensei­gnants, M. Blanquer a répondu : "Non, cela n’a pas de consé­quence sur ce point sur les écoles".

"Pratiquement tous les établis­se­ments RAR vont deve­nir +Eclair+. Il pourra y avoir quelques excep­tions, jus­ti­fiées par le fait qu’un établis­se­ment peut sor­tir de l’éducation prio­ri­taire et un autre entrer dans le sys­tème Eclair", a encore expli­qué M. Blanquer.

Il a assuré que pour un établis­se­ment, le fait de pas­ser de RAR à Eclair n’aboutissait à "aucune perte de moyens, ni quan­ti­ta­tive, ni qualitative".

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 162411

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 12