SPIEN

La France a dépensé 6,9% de son PIB en 2009.

dimanche 5 décembre 2010 par SPIEN - Matulik / Terver

La France a dépensé 6,9% de son PIB en 2009 pour l’éducation, soit légèrement plus qu’en 2008 mais loin des 7,6% de 1995 qui ont constitué un pic, selon une note de la Direction de l’évaluation et de la prospective (Depp) du ministère de l’Education nationale rendue publique jeudi. La dépense intérieure d’éducation (DIE), qui mesure l’effort consenti par la collectivité nationale pour le fonctionnement et le développement du système éducatif, a représenté l’an dernier 6,9% du PIB, après 6,7% en 2008. Cette hausse de 0,2 point s’explique pour moitié par l’augmentation du niveau de la DIE (+1,3% en prix constant) et pour moitié par la baisse du PIB (-2,6% en prix constant), conséquence de la crise, précise la Depp. La dépense moyenne par élève ou étudiant est de 7.990 euros : 5.690 euros pour un écolier, 9.380 pour un élève de l’enseignement secondaire et 11.260 pour un étudiant. De 1980 à 1990, la proportion du PIB dépensée pour l’éducation est restée stable (de 6,4 à 6,6%), puis a fortement augmenté de 1990 à 1995 pour atteindre 7,6%, avant de reculer jusqu’en 2008. Depuis plusieurs mois, des responsables politiques et de nombreuses organisations, comme par exemple l’Académie des sciences mardi, ont cité, pour la regretter, cette baisse de la part de la dépense d’éducation dans le PIB de la France de 1995 à 2008. La Depp précise dans sa note que la hausse des années 1990–1995 avait résulté de deux effets : avec les lois de décentralisation, les régions et les départements s’étaient lancés après 1989 dans de grands travaux de rénovation et de construction de lycées et de collèges ; et au début des années 1990, les carrières et rémunérations des enseignants avaient été revalorisées. En 2007, la comparaison de la part des dépenses d’éducation pour la formation initiale (hors for-mation continue) dans le PIB montre que la France se situait (avec 6,0%) au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE (5,7%), au-dessus de l’Italie, de l’Allemagne et de l’Espagne, mais au-dessous des Etats-Unis et de la Suède, précise aussi la Depp

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 159928

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 37