SPIEN

L’éducation nationale recense plus de 2033 emplois en surnombre.

jeudi 2 décembre 2010 par SPIEN - Matulik / Terver

Un recomptage des effectifs de la fonction publique, réalisé à l’occasion du budget 2011, a révélé que l’éducation nationale comptait plus de personnes qu’elle ne pensait en avoir : 20 359 emplois équivalent temps plein travaillé (ETPT) supplémentaires ont été recensés, comme le pointe un rapport de la commission des finances du Sénat, publié début novembre. Cette rectification provient du fait que les départs en retraite ont été moins nombreux que prévu, et atténue les effets du non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux – conduisant en 2011, à la suppression de 15760 ETPT – puisque le total des effectifs de l’éducation ne va plus diminuer mais progresser de 963 616 ETPT à 968 194 en 2011. Pour Philippe Marini, rapporteur général du budget au Sénat , cette correction rend « impossible une appréciation objective de l’effort du ministère en matière de réduction de ses effectifs. […] L’évolution erratique des décomptes d’effectifs fait peser des soupçons sur les plafonds d’emplois », explique-t-il, rappelant que cette année, l’éducation nationale dépasse de 4000 ou 5000 ETP son plafond autorisé. La commission des finances se demande si ces corrections ne sont pas en réalité « gonflées » afin de faciliter l’affichage d’une baisse des effectifs.

Source des informations : la lettre de l’éducation.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 162411

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 12