SPIEN

Violences au collège de Craon : les cours toujours suspendus.

vendredi 12 novembre 2010 par SPIEN - Matulik / Terver

Les cours sont res­tés sus­pen­dus ven­dredi au col­lège de Craon (Mayenne), trois jours après des vio­lences qui ont impli­qué des élèves de Seine-Saint-Denis en réin­ser­tion sco­laire, a-t-on appris de sources concordantes.

Les parents d’élèves ont annoncé avoir refusé une nou­velle fois d’envoyer leurs enfants dans l’établissement et les ensei­gnants, qui ont exercé leur droit de retrait mardi, n’ont pas repris les cours.

"Il n’y a pas eu d’élèves, et les quelques uns qui se sont pré­sen­tés sont ren­trés chez eux, les cours n’étant pas assu­rés", a indi­qué à l’AFP une source proche de la direction.

Mardi, des élèves du col­lège Volney avaient été moles­tés par des pen­sion­naires du nou­vel Etablissement de Réinsertion sco­laire (ERS) ouvert la veille au sein même de l’établissement, et qu’ils n’étaient pas cen­sés croi­ser. Cinq jeunes ont été immé­dia­te­ment ren­voyés dans leur dépar­te­ment d’origine.

A l’issue de réunions ven­dredi, les ensei­gnants et les parents d’élèves, qui deman­daient ini­tia­le­ment la délo­ca­li­sa­tion de l’ERS, se sont dits prêts à envi­sa­ger sous condi­tions une reprise des cours.

Côté péda­go­gique, les ensei­gnants demandent notam­ment de "remettre à plat le fonc­tion­ne­ment de l’ERS", un pro­jet monté, selon eux, "dans la pré­ci­pi­ta­tion et l’absence totale de concertation".

Les parents exigent pour leur part que le nombre d’élèves de l’ERS soit pla­fonné à neuf (l’effectif actuel) et que, jusqu’à Noël, ces élèves "aient leurs cours et leurs repas de midi à l’extérieur du col­lège" et ne rentrent à l’internat qu’après le départ des collégiens.

Cette période doit notam­ment per­mettre "un tra­vail de concer­ta­tion entre les deux équipes péda­go­giques" et l’"embauche de per­son­nel" d’encadrement sup­plé­men­taire, selon un com­mu­ni­qué de l’association des parents d’élèves.

D’ici là, "au pre­mier déra­page de vio­lence phy­sique, l’ERS au coeur du col­lège Volney doit être défi­ni­ti­ve­ment fermé", sou­ligne l’association.

Les parents refusent à "80%" une reprise des cours dans les condi­tions actuelles, ont-ils souligné.

L’inspectrice d’académie, Solange Deloustal, en réunion sur place, n’a pu être immé­dia­te­ment jointe.

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 162530

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités /Agenda   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 6